Green ou Black Friday 2020 : mettons les horloges à l’heure

Green ou Black Friday 2020 : mettons les horloges à l’heure

Tous les ans, au mois de novembre une grande frénésie s’empare des consommateurs qui dégainent leurs cartes bancaires pour profiter de rabais. Les marques promettent des promotions qu’elles veulent toujours plus importantes. En 2019 en France, un record historique de transactions bancaires a ainsi été atteint le jour du Black Friday avec 56.6 millions de paiements sur la journée. Cette situation n’est pas acceptable et ne peut pas être viable pour notre planète. C’est pourquoi le Quai des horloges s’engage pour une consommation plus responsable.

Optez, vous aussi pour une consommation plus responsable et dites non à la surconsommation!


D'où vient la tradition du Black Friday

Il existe plusieurs théories sur le véritable origine du concept de Black Friday.

  • L’histoire du black Friday pourrait voir son origine dans les années 30, période pendant laquelle les commerçants l’auraient installé afin de dynamiser l’économie post grande dépression de 1929.

Le black Friday est un jour proposant les soldes les plus importants de l’année qui permet de lancer les achats de Noël. Situation qui donne même lieu à des scènes de bagarres parfois violentes pour profiter du dernier article disponible en solde.

  • Le terme de Black Friday apparaît pour la première fois dans la presse en 1951 et illustre alors la situation des patrons face à des ventes en baisse et des salariés qui souhaitent faire le pont entre “thanksgiving” (qui tombe le dernier jeudi de novembre) et le week-end. 
  • L’expression de Black Friday était également utilisée à Philadelphie en 1961 pour décrire les bouchons créés par les consommateurs qui emmenaient leurs enfants voir l’arrivée du père Noël dans les grands centres commerciaux.
  • Une dernière théorie avance que les commerçants proposaient des soldes importants pour booster leurs revenus avant la période la plus dynamique de Noël.

Il y a seulement 4 ans, le Black Friday n’était pas encore connu que de certains commerçants français. La tendance est arrivée en 2013, mais elles ne faisaient que peu d'émules et les gens ne savaient pas ce que signifiait ce terme. C’est à partir de 2016 que le phénomène a véritablement pris de l'ampleur notamment avec le développement de cette journée de solde sur internet.

Bonnes affaires ou fausses bonnes affaires

Mais ces soldes sont-ils réels, fait-on de meilleures affaires à cette période. Pas si sur. Depuis 2015, l’association de consommateurs UFC-Que choisir compare les prix de milliers d’articles avant et pendant les Blacks Friday. Des études qui montrent que les bonnes affaires sont rares . La plupart des prix d’origines sont gonflés au moment des soldes pour duper les clients qui ont ainsi l’impression de faire une bonne affaire.

Rassurons-nous certaines catégories de produits proposes tout de m^me des rabais importants. C'est le cas des produits technologiques comme les téléphones portables ou les téléviseurs.

La surconsommation

La surconsommation paraît incontrôlable, rien ne semble pouvoir endiguer cette spirale vers le toujours plus et toujours moins cher. Une surconsommation qui pousse nos industries à produire toujours plus. Mais viendra le moment ou les ressources que peut nous apporter la planète pour assouvir nos besoins de consommation seront de plus en plus rares. Les débats autour d’un besoin de faire baisser les émissions de gaz à effet de serre sont plus que jamais d’actualité. Pourtant la frénésie vers une consommation de plus en plus importante ne cesse d’augmenter. Il faut revenir aux essentiels et arrêter de consommer sans besoin.

Le Quai des horloges s'engage

Il est nécessaire de rationaliser notre consommation c’est pourquoi le Quai des Horloges développe des gammes artisanales qui durent dans le temps. Des horloges qui peuvent sembler chers au premier abord, mais qui en réalité durent dans le temps et sont donc sources d'économie. Des produits avec des styles indémodables qui peuvent se transmettre de génération en génération. C’est là le nouvel objectif que se fixe la boutique.

La boutique vous propose également de planter un arbre pour chaque horloge achetée.